Espaces Clients

Contrôle arrêt de travail

MEDIVERIF : spécialiste du contrôle des arrêts de travail

Vous avez des doutes sur l'arrêt maladie pris par l'un de vos salariés ? Pour faire face aux abus et mettre au clair une situation trouble, faites appel à un prestataire neutre pour le contrôle d'un arrêt de travail. MEDIVERIF vous apporte son savoir-faire et son expertise pour assurer le contrôle d'un employé en arrêt de travail.

Nous sommes les spécialistes du contrôle médical des arrêts de travail pour le compte des employeurs. Afin de lever vos soupçons sur la situation d'un salarié, nous faisons intervenir un médecin agréé. Mandatez-nous pour effectuer le contrôle d'un arrêt de travail pris par un salarié de votre société. MEDIVERIF intervient partout en France : Ile-de-France, Bordeaux, Dijon, Grenoble, Orléans, Marseille, Pau, Montpellier, Saint-Etienne, Nice, Lyon... Un médecin contrôleur privé impartial effectuera une visite médicale sous seulement 24 ou 48 heures après votre demande pour effectuer la vérification d'un arrêt de travail. L'employeur n’est pas tenu d'informer son salarié de la date et de l’heure de la visite. Mais si l'arrêt de travail autorise des sorties, le médecin doit se présenter en dehors de ces horaires. L'employeur peut ensuite consulter très rapidement les résultats de la visite médicale à domicile.

Tout au long de la procédure, nos consultants sont à votre disposition pour vous apporter des conseils et des informations juridiques. En plus de vérifier la bonne foi du salarié, le contrôle d'un arrêt de travail permet également de dissuader les autres employés de toute fraude éventuelle.

De nombreux organismes de la fonction publique et du secteur privé ont déjà décidé de mandater MEDIVERIF pour contrôler un arrêt de travail soupçonné de complaisance : ministères, centres hospitaliers, Décathlon, Eiffage, France Télévision, Hugo Boss...

Combattre l'absentéisme grâce au contrôle d'un arrêt de travail

L'absentéisme représente un coût considérable pour les entreprises : cela équivaut en moyenne à 1 % de la masse salariale. De plus, cela désorganise les services et la production. sans compter les coûts indirects : gestion administrative des arrêts de travail, temps de formation des remplaçants, perte de clients et de commandes, mauvaise image de l'entreprise, démotivation des salariés face aux absences répétitives de leur collègue...

C'est pourquoi, le recours au contrôle médical peut être une solution bénéfique, particulièrement dans le cas d'absences injustifiées. Pour d'autres situations, le contrôle d'un arrêt de travail de longue durée ou à répétition peut permettre au salarié de se réorienter vers un traitement médical mieux adapté pour sa santé.

Attention toutefois, plusieurs règles doivent être respectées. Il existe en effet une législation concernant le controle médical. En premier lieu, une société peut faire appel à un organisme comme MEDIVERIF pour effectuer une contre-visite médicale lorsqu'elle verse une compensation salariale à l'employé absent, pour compléter des indemnités journalières de la sécurité sociale. Si le médecin contrôleur justifie l'arrêt, l'employeur doit continuer à verser le complément de salaire.

Par ailleurs, un arrêt peut être injustifié pour plusieurs raisons : le salarié ne se trouvait pas à son domicile (sauf autorisation) lors de la visite du médecin, ou il a refusé de se soumettre à l'examen médical, ou alors son adresse était fausse ou incompléte, ou enfin le contrôle médical conclut que le salarié peut reprendre le travail. Dans ces quatre cas, si le salarié ne retourne pas à son poste, l'employeur peut suspendre le complément de salaire.

Par ailleurs, la possibilité de recourir à un contrôle médical doit être stipulée dans la convention collective de l'entreprise. Enfin, si l'entreprise ne verse rien au salarié en arrêt maladie, il n’est pas autorisé à effectuer un contrôle médical.

Le contrôle d'un arrêt de travail permet d'avoir un effet dissuasif et ainsi, de lutter contre l'absentéisme et les arrêts maladie abusifs, mais pas seulement. Une contre-visite médicale peut aussi permettre à l'employeur de mieux anticiper pour organiser ses équipes, dans le cas où un arrêt doit être prolongé par exemple. Pour effectuer une demande de contrôle médical, contactez MEDIVERIF.

 

 

Pour en savoir plus sur la thématique : controle arret de travail